Fabuleux et Nobles Bijoux Chez Sotheby’s

Mardi matin à Genève, en Suisse, va débuter une vente palpitante. Un peu plus de 500 lots, tous superbes, certains sublimes et d’une valeur inestimable, passeront sous le marteau. Diamants de couleur, colliers, parures, Bulgari, Graff, Van Clef & Arpels… En regardant les photos, je n’ai cessé de m’exclamer de surprise et d’admiration. A vous d’en profiter!

Manificent Jewels, Noble Jewels, Sotheby’s, Geneva, 13 Mai 2014 à 10h.

Un extraordinaire diamant jaune fancy vivid de la collection du joaillier Graff.

Le « clou » (sans vouloir faire de mauvais jeu de mot) de la vente: Un extraordinaire diamant jaune fancy vivid de la collection du joaillier Graff.

Broche de Bulgari.

Broche de Bulgari.

 

twist set VCA 1960s

Parure Twist de Van Cleef & Arpels. Collier, bracelet et boucles d’oreille.

Bulgari 1980's

Bulgari, années 1980.

Boucheron m.gérard

Bracelet Boucheron, boucles d’oreille de M. Gérard.

Van cleef arpels

Collier et deux paires de boucles d’oreille, Van Cleef & Arpels.

cartier

Broche de Cartier.

broche

Joaillier inconnu, ce qui n’empêche pas cette broche d’être de toute beauté!

gübelin 1960s

Parure des années 1960, de Gübelin, un joaillier suisse.

poudrier et bo

Un poudrier et des boucles d’oreille.

Belperron 1942

Cette broche ravissante est de Suzanne Belperron et date de 1942. Cette joaillière extrêmement brillante a travaillé pour la maison Boivin ainsi que quelques autres grands noms avant de fonder sa propre marque de joaillerie. Elle avait l’originalité de ne pas signer ses créations, estimant que « Mon style est ma signature », ce qui rend parfois difficile l’authentification de ses bijoux. Bien que plus discrète que les autres grandes maisons françaises, ses bijou sont très recherchés et ont une grande valeur.

1960s

Broche de Bulgari.

Broche de Bulgari.

Boucles d'oreille en rubis et diamants.

Boucles d’oreille en rubis et diamants.

Bague cabochon de saphir David Webb.

Bague cabochon de saphir David Webb.

Bracelet de David Webb.

Bracelet de David Webb.

Van Cleef et Arpels, 1970.

Van Cleef et Arpels, 1970.

Une tiare de Aage Dragsted (un orfèvre et joaillier danois ayant débuté son activité au XIXe siècle), 1930's.

Une tiare de Aage Dragsted (un orfèvre et joaillier danois ayant débuté son activité au XIXe siècle), 1930’s.

Un hallucinant collier de diamants, 1900.

Un hallucinant collier de diamants, 1900.

Celui-ci est mon préféré avec le suivant. Or jaune, rubis, diamants.

Celui-ci est mon préféré avec le suivant. Or jaune, rubis, diamants.

Fabuleuse parure en perles de rubis, perles de culture diamants et or jaune.

Fabuleuse parure en perles de rubis, perles de culture diamants et or jaune. J’adore!

Parure de M. Gérard.

Parure de M. Gérard.

Bracelet en saphirs et diamants, fin XIXe siècle.

Bracelet en saphirs et diamants, fin XIXe siècle.

René Sim Lacaze.

René Sim Lacaze.

Publié dans Bijoux et Joaillerie | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Expos mode à signaler

Un point sur les expositions mode et bijoux de cette année!

Au musée Galliera, il y a en ce moment et jusqu’au 25 mai une exposition de photographies de mode des collections Condé Nast, la maison qui édite notamment Vogue et Vanity Fair.

Constantin Joffé, Vogue américain, septembre 1945. © 1945 Condé Nast

 

Une exposition des Arts Décoratifs présente les inspirations du designer belger Dries Van Noten jusqu’au 31 août. 

Mais surtout, celle qui me tarde le plus de voir, c’est l’exposition sur les années 50, toujours organisée par le Musée Galliera. Elle débute le 12 juillet et dure jusqu’au 16 novembre. L’idée est de mettre en parallèle la couture « New Look » initié par Dior, et de montrer la naissance du prêt-à-porter qui habillait les enfants du baby-boom. Les deux domaines étaient à la fois un laboratoire commercial et l’un des premiers secteurs de l’économie française, s’exportant dans le monde entier.

Christian Dior, robe Bonbon, A/H 1947. Photo : © P. Ladet et C. Pignol / Galliera / Roger-Viollet

 

Renseignements et infos pratiques:

Galliera

Arts décoratifs de Paris

Publié dans Divers | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Chanel, 1956

Cette ravissante robe bustier a été vendue aux enchère par le Brooklyn Museum en 2011. Elle était estimée à 300-600$ et bien sûr, prestigieuse griffe française aidant, elle a été enlevée à 1920$! L’ensemble est en soie, sauf le jupon que l’on voit dépasser qui est en gaze synthétique. Chanel, fidèle a elle-même, n’a pas voulu obéir au code des jupes crinoline et laisse la robe légèrement cintrée, la jupe droite, fluide et vaporeuse grâce au tulle.

chanel

 

Publié dans Divers | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Les Collections du Met #14: Shannon Rodgers, 1968

Du glamour à l’américaine, voilà pour ce magnifique manteau du soir de la fin des années 60!

Shannon Rodgers est un designer né en 1911 dans l’Ohio, et mort en 1996. Il fut costumier pour Broadway, puis travailla avec les plus grand noms hollywoodiens, avant de fonder avec Jerry Silverman sa propre compagnie. Ils se spécialisent dans le prêt-à-porter, et Rodgers est le principal créateur de l’entreprise. Il créé des tenues chics mais sans extravagance.

Ce manteau, bien dans l’esprit de la maison, est adorable en rose et blanc, avec son rappel aux années 30 (d’ailleurs avant de voir la date, j’ai vraiment cru qu’il s’agissait d’un vêtement de cette époque!). La fourrure est en renard  blanc. Il doit se balancer joliment au rythme de la marche, sa fluidité contenue par le poids de la fourrure.

Evening coat

Publié dans Les Collections du Met, Séries | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Broche, vers 1940.

Cette ravissante broche, qui imite presque à la perfection la nature, est en or jaune, platine, rubis, diamants et émail. Les feuilles ont été stylisées pour donner plus d’allant à l’ensemble ainsi que pour contraster avec les fruits qui pointent vers le bas, conférant ainsi un grand équilibre à l’ensemble. Anonyme et venant d’une collection privée, elle a été vendue par Sotheby’s en 2009, au prix de 50 000$ (estimée à 20 000/ 30 000$).

Ruby, green enamel and diamond strawberry brooch, Circa 1940 ~ Round, single-cut and baguette diamonds weighing a total of approximately 5.00 carats, mounted in gold and platinum.

Plusieurs styles coexistent durant les années 40. Si l’on voit beaucoup de bijoux plutôt massifs comme les bijoux Tank aux formes géométriques, on a aussi pris l’habitude de traiter le métal comme un tissu (Van Cleef & Arpels par exemple, avec sa série de bijoux dentelle). Mais on ne délaisse pas pour autant le style naturaliste, qui s’illustre ici dans une grande pureté de forme et de couleurs.

Publié dans Bijoux et Joaillerie | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Oscar de La Renta Printemps 2014

Le talentueux Oscar de la Renta, qui officie à son propre nom depuis 1967, après avoir travaillé pour Balenciaga puis pour Lanvin (Castillo), nous offre pour le printemps une collection moderne et pleine d’élégance. Beaucoup de goût, des tenues variées (ce que je vous montre n’est qu’une sélection de celles que j’ai préféré), féminité et allure élancée sont de rigueur. Bref, j’adore!

Cette adorable robe verte sent un peu les années Lanvin!

Publié dans Divers | Marqué avec | Laisser un commentaire

Masriera, un Espagnol Dans Le Vent de l’Art Nouveau

Masriera est une entreprise de joaillerie espagnole fondée en 1839, à Barcelone. C’est Luis Masriera, le petit-fils du fondateur, qui exporta la maison dans le monde entier grâce à ses merveilleux bijoux Art Nouveau. Éclectique et touche-à-tout, il apprend le métier auprès de son père et se fait connaître en 1901. Ses autres talents de peintre et d’homme de théâtre en firent l’une des figures les plus importantes de l’Art Nouveau  catalan.

Bracelet by Masriera

 

‘Spring Dance,’ an 18-carat gold necklace with 4 garnets, weighing 6.61 carats total, with 470 brilliant-cut diamonds with a total weight of 5.84 carats and fired enamel. At Bagues Masriera   Masriera Pendant Brooch

Publié dans Bijoux et Joaillerie | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Zac Posen: Pré-collection Automne 2014

Souvenez-vous, l’an dernier, j’avais déjà été éblouie par la ravissante collection inspirée 1950’s  – 1980’s de ce jeune créateur new-yorkais. Eh bien il récidive cette année, et c’est toujours aussi ravissant, il y a peut-être même encore plus de subtilité. J’adore, c’est très raffiné, féminin presque à outrance, des mélanges subtiles d’Espagne ou de rococo et de fifties, pas de transparence, et des décolletés sensuels mais mesurés. Mais cela se voit mieux en photos (qui sont toujours aussi belles)!

 

Photos issues de Style.com

Publié dans Créateurs de Mode | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Cartier: Le Style et l’Histoire (Impressions…)

Comme s’en doutent tous ceux qui me suivent régulièrement, j’avais hâte de visiter cette exposition, et il y a de quoi: elle est vraiment remarquable. Pour être honnête, je dois dire que le style de Cartier n’est pas ce que je préfère, mais la qualité et le savoir faire exceptionnel de ces entreprises créées par passion permettent d’apprécier même ce que l’on aimerait pas d’habitude. Et là, c’était bien le cas, mon enthousiasme a été largement récompensé. Les objets présentés sont fascinants, ne serait-ce que par la beauté des minéraux et des métaux. Ils sont aussi étonnants, comme les horloges mystérieuses, dont on ne voit pas ce qui maintient les aiguilles. J’aime également ce sens du luxe discret et élégant, un fermoir en or sur une boite, une bordure de perles et de pierres sur un sac du soir, une petite pendule qui se pose sur une table comme un bibelot…

J’y ai vu aussi le plus gros saphir dont on puisse rêver, je ne me rappelle plus le poids exact mais cela tournait autour de 478 carats! Comme toujours, aimant autant les pierres que les bijoux montés, je me suis laissée perdre mon regard dans la beauté, la profondeur et l’éclat des gemmes précieuses et des pierres fines (le lapis lazuli est d’une beauté et d’une pureté remarquable, les perles de rubis sont d’un rose merveilleux, il y a aussi des émeraudes gravées absolument stupéfiantes, des jades et des agates magnifiques), et je vous invite à en faire de même!

L’exposition reprend donc à la fois toute l’histoire, le style et les célébrités qui ont fait de Cartier l’admirable maison qu’elle est aujourd’hui. On y découvre différents bijoux portés par des personnalités (notamment le collier Crocodile de Maria Félix, ainsi que la magnifique tiare portée par la duchesse de Cambridge le jour de son mariage), le traitement des différents thèmes (je pense que vous serez étonnés par l’Egypte et la Chine).

Allez, je m’arrête là, je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir toutes ces belles choses! Les infos pratiques, c’est par ici!

 

Queen Marie of Romania sapphire pendant. This sapphire, one of the prize pieces in Cartier's collections, is a cushion shaped gem weighing 478 carats.  The sapphire was purchased by King Ferdinand of Romania in 1921

Publié dans Bijoux et Joaillerie | Marqué avec | Laisser un commentaire

Météore – Van Cleef & Arpels, 1958

On n’est pas sûr que la comète Ison ait survécu à son passage près du soleil, mais voici des météores qui eux, résistent au temps. Si Ison défie la compréhension des astronomes, cette demi-parure de Van Cleef & Arpels ne mettra pas longtemps à vous enchanter. Une fois de plus, la grande maison de joaillerie est parvenue à rendre une part de la magie de la nature dans cette broche et cette paire de motifs d’oreille, en évoquant la splendeur et la majesté des phénomènes cosmiques.

Un météore désigne une étoile filante. La traînée lumineuse est évoqué par des rayons d’or tandis que l’étoile imaginaire est représentée en pavage de diamant sur platine. Et avec ce léger mouvement de tournoiement, on a vraiment l’impression que ces objets célestes nous tombent droit dessus…

vca1958

Publié dans Bijoux et Joaillerie | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire